Par : alainh

Suilly-la-Tour

Suilly-la-Tour est une commune du canton de Pouilly-sur-Loire et de l’arrondissement de Cosne-Cours-sur-Loire.

Elle compte environ 600 habitants, les Suillyzois et Suillyzoises, pour une surface de 36,91 km² à une altitude comprise entre 158 et 237 mètres.

Le Nohain et l’Acotin traversent cette commune.

Histoire

Des traces de vie datant de l’âge de fer ont été retrouvées aux Minières. Plus tard, une voie romaine passait par le village, comme en témoignent l’existence d’un petit sanctuaire.

Une partie du nom de la commune vient de sa Tour Renaissance. En 1793, le nom de la commune était Suilly la Tour. Ce n’est qu’en 1801 qu’elle a adopté le nom de Suilly-la-Tour.

Lieux et monuments

L’église Saint Symphorien, classée monument historique en mai 1914, de style gothique flamboyant (XVIe siècle), fortifiée, est construite contre la tour de guet qui date de la Renaissance ; la paroisse dépendait du Prieuré Notre-Dame de La Charité-sur-Loire ; à l’entrée de l’église se dresse un groupe de cinq personnages en plâtre représentant la comparution de Jésus devant Pilate, œuvre du sculpteur Armand Martial (1884-1960).
Cette église avait précédemment été refaite à la fin du XVe siècle sur les restes d’une église romane du XIIe siècle. Elle a également été remaniée en 1870 avec la construction de deux travées de nefs.

Le Château des Granges (fin XIVe siècle, édifice Louis XIII, reconstruit sous le règne de Henri IV). Classé monument historique en mars 1983, propriété privée, il comprend également une chapelle avec des peintures murales. La famille de Ferdinand de Lesseps a été propriétaire de ce domaine.

Le Château de Vergers (fin XVe siècle et remanié début du XXe siècle) a comme particularité d’avoir une charpente métallique réalisée par Gustave Eiffel.
L’architecte Charles Garnier (connu pour l’Opéra de Paris) a réalisé une partie de la décoration des salons. Une chapelle du XIXe siècle, en l’honneur de Saint-Germain, fait également partie de la propriété.

Château de Chailloy, manoir du XVIe siècle.

On trouve aussi des lavoirs et des moulins, ainsi que les forges de Moulin neuf, Ronchonnière, Chailloy (des XVIIe et XIXe siècles, classées monuments historiques), Suillyzeau et Presle.

Sources : Wikipédia