Par : claudeh

St-Hilaire-les-Andrésis

Saint-Hilaire-les-Andrésis

St-Hilaire-les-Andrésis :
canton de Courtenay, arrondissement de Montargis.
Le village doit son nom à Saint Hilaire, évêque de Poitiers, dont les relations d’amitié avec Saint Urcisin, évêque de Sens, à qui il rendit de nombreuses visites, expliquent la renommée locale
Les 1008 habitants sont les Andrésiens et Andrésiennes (recensement 2010).
Superficie de 25.71 km².
Son altitude varie de 123 mètres à 177 mètres.
Hydrographie : la Cléry

Sources :
annuaire-mairie.fr

Les armes de Saint-Hilaire-les-Andrésis se blasonnent ainsi :
D’azur au lion d’or, à la bordure du même chargée de neuf tourteaux de gueules
(Information Wikipédia)

Patrimoine

Le polissoir du Bois des Roches est un polissoir fixe situé au lieu-dit Le Bois des Roches et découvert en octobre 2004 par un agriculteur. Il se compose d’une rainure, d’une cuvette-rainure et d’une cuvette qui présente de nombreuses terrasses (petits creux non atteints par le polissage). Le réservoir, dont l’ouverture est de forme ovale, mesure 35 cm de long, 20 cm de large et 70 cm de profondeur ; il peut recevoir environ 50 litres d’eau. Une intéressante cupule de 6 cm de diamètre et de 2,5 cm de profondeur se trouve au bout de la rainure : naturelle ou aménagée par le polisseur, elle devait servir à stocker le silex broyé (abrasif). Il est situé dans un bois d’une superficie de 39 ares 60 centiares (93 perches en mesure ancienne). D’énormes blocs de grès affleurent dans ce bois de chênes, de charmes et de frênes. Cette exploitation de grès et de sable nous renvoie naturellement vers le lieu-dit la Chaire Salée (situé à 3,5 km sur la commune de Saint-Hilaire-les-Andrésis) où se trouvait un polissoir qui fut détruit, au XIXe siècle, lors de l’exploitation d’une sablière. Dans le Bois des Roches, il a pu exister un polissoir plus important détruit lors de l’exploitation. On remarque sur plusieurs roches du bois, quatre boîtes ou urnes de débitage, ainsi que deux demi boîtes sur la pierre support du polissoir.

(Information Wikipédia)

Ces quelques repères historiques très succincts peuvent être approfondis sur le site
http://saint-hilaire-les-andresis.fr/fr/information/32968/histoire