Par : alainh , domic
Publié : 18 septembre 2015

Vendredi 11- Dimanche 13 : Lerné

Du vendredi 11 au dimanche 13 septembre 2015, séjour à Lerné (37) près de Chinon organisé par Pascal Thoret avec la collaboration de Jean Maillet (semi-autochtone..)

24 randonneurs ont séjourné a l’Eco Gîte Pic Epeiche, aménagé dans 2 bâtiments d’une ancienne ferme et situé à Lerné à 12 km de Chinon au coeur du pays de Rabelais. 5 autres randonneurs étaient hébergés chez Jean Maillet à Crissay sur Manse joli village classé à une trentaine de kilomètres de Lerné. Nous étions donc 29 !

Vendredi 11 : arrivée en fin de matinée à Crissay "l’un des plus beaux villages de France" avec accueil chaleureux de Jean suivi d’une visite guidée du village, son château, son ensemble de maisons du 16ème siècle bâties en tuffeau, son habitat troglodytique et ses petites ruelles fleuries. Pique-nique amélioré dans le jardin de la maison de Jean dégustation du rosé local de son voisin viticulteur. Merci aussi à Toinette pour la quiche à l’andouillette !

L’après midi boucle de 11,2 km avec un temps agréable assez doux.
Départ du parking, descente vers la place de l’église, le cimetière en pente dominant la vallée de la Manse, le lavoir. Puis, le long de la Manse, le grand moulin, et montée vers le hameau de Roche-Bourdeau, dont certaines habitations troglodytes sont situées sous la route. Poursuite vers le site des Roches Tranchelion, avec les ruines de sa collégiale datant du début du 16e. Avons imaginé le château qui se trouvait à proximité et dans lequel Charles VII réunit en 1449 le grand conseil du royaume, qui décida la guerre contre les Anglais. Un chemin bordé d’un habitat troglodyte, dont on pouvait imaginer qu’il abritait de très nombreuses familles, nous amena vers un parcours forestier longeant la lande du Ruchard, et son camp de manoeuvres militaires. Retour vers le "Carroi de la Grange" dominant le village de Crissay et offrant une belle vue sur le coteau d’en face séparant les vallées de la Manse et de la Vienne. Retour vers Crissay, en passant par la Chaume, la Fretonnière, le Puy aux Boeufs, les Rageaux.
Enfin, retour au parking et départ vers le gite de Lerné.
Pour en savoir plus sur le joli village de Crissay-surManse cliquer sur

Crissay-sur-Manse

et sur le superbe site des Roches Tranchelion :
http://touraine-insolite.clicforum.fr/t91-L-abbaye-des-Roches-Tranchelion.htm

Installation et repas au gîte suivi de... 2,3 km de balade digestive pour une douzaine de courageux... ...

Samedi 12 : randonnée en ligne de 21,2 km à partir du parking de l’abbaye de Fontevraud. Très belle promenade au coeur du Parc Naturel Loire-Anjou-Touraine qui nous a offert une synthèse du paysage ligèrien : les rives de Loire, les vignes, les villages aux toits d’ardoises grises et aux maisons de tuffeau blanc, les maisons troglodytiques, les moulins et de très beaux panoramas.
Matin : départ de l’abbaye de Fontevraud en direction de Candes-Saint-Martin en empruntant le GR3 cheminant entre vallons et forêts. A l’arrivée à Candes se dressent les ruines du Moulin Tour. De là magnifique panorama sur la confluence de la Vienne et de la Loire et les toits d’ardoise du village. Descente sur le village et visite de la collégiale Saint-Martin, église de pèlerinage construite au 12ème siècle sur le site où mourut Saint Martin en 397. Déambulation sous la pluie, dans les ruelles bien fleuries bordées de façades en tuffeau et le long de la Loire. Candes est un ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire. Beaucoup de jolies gabarres.
La pluie a cessé, pique-nique sous abribus.
Pour en savoir plus sur Candes-Saint-Martin cliquer sur :

Candes-Saint-Martin

Après-midi  : Départ pour Montsoreau, (situé dans le Maine-et-Loire), en suivant la Loire, puis en montant par le chemin du Coteau. L’habitat troglodytique est partout présent, les ruelles sont fleuries et le panorama sur le château, les toits d’ardoise et les murs de tuffeau blanc offre un spectacle extraordinaire. Descente vers le château, ancienne forteresse médiévale reconstruite au 15e par Jean de Chambes conseiller de Charles VII. Il domine la Loire. La cour d’honneur s’orne d’un très bel escalier Renaissance.
Suite de la balade jusqu’au port qui était l’ ouverture sur le fleuve pour l’abbaye de Fontevraud (de belles gabarres y sont amarrées) et, suivant la Loire, après être passé sous le pont de la D952, montée vers le coteau et l’ancien village troglodytique de la Vignole avec son manoir (hôtel 4 étoiles..), demeure de charme du XVIIème siècle possédant des chambres et logis troglos du XIIème siècle au confort moderne ! Poursuite du chemin balisé PR et arrivée dans un paysage de vignobles prêts à être vendangés avec une vue panoramique extraordinaire. Passage près de l’ancien moulin de la Perruche. Retour sur Montsoreau par le GR3 et montée jusqu’au moulin à vent de la Tranchée, moulin-cavier en tuffeau inscrit aux monuments historiques qui a gardé tout son mécanisme, une paire de meules de grand diamètre, une cave principale menant à la salle des meules et deux autres caves à usage de logement avec un four à pain, et d’écurie.
Descente vers la Loire et passage au pied du château avant de rejoindre le parking des voitures en face l’Office du Tourisme et Maison du Parc.
Pour en savoir plus sur Montsoreau cliquer sur :

Montsoreau

Mais la journée n’est pas terminée ! Nous sommes conviés par les propriétaires du gîte à une soirée autour du four à pain qui se trouve dans la salle à manger. 10 kg de pâte ont été préparés pour réaliser la "fouée" (fouace angevine), une petite boule de pain cuite au four qui sera fourrée encore chaude de rillettes, de mogettes, de ratatouille, de beurre d’escargot, de fromage de Sainte Maure et de miel maison ! Avec la dégustation de vins locaux ou autres apportés par les randonneurs, la soirée fut particulièrement animée et conviviale. La promenade digestive de 2,1 km ne fut cependant effectuée que par 4 d’entre nous...

Dimanche 13 septembre :
Matin : au lever, météo bien mauvaise, la pluie tombe et l’emploi du temps de la matinée sera "à la carte".
14 randonneurs effectueront une boucle de 8,3 km sur le "Sentier des Guerres Pichrocholines" en allant jusqu’à la Devinière, maison natale de François Rabelais à Seuilly.
5 d’entre nous visiteront la Devinière-musée Rabelais.
Pour en savoir plus sur Rabelais et la Devinière :
http://www.musee-rabelais.fr/decouvrez-le-musee-rabelais
Les 9 restants retourneront à Fontevraud visiter l’abbaye.
http://www.fontevraud.fr/Visiter-Fontevraud/L-abbaye-Royale-de-Fontevraud-vue-d-un-dronehttp://www.fontevraud.fr/Visiter-Fo...
http://www.fontevraud.fr/Visiter-Fontevraud/Histoire.
http://www.fontevraud.fr/Visiter-Fontevraud/Personnages

Rassemblement au gîte et pique-nique sur place.

Après-midi : départ vers Chinon pour une visite libre de la ville.
Du parking quai Danton, très beau point de vue sur la forteresse et la ville au bord de la Vienne.
Boucle de 5,6km sur un parcours-découverte de la ville au départ de l’office du tourisme :
- la maison de Rabelais au N°20 de la rue de la Lamproie.
- la rue Voltaire, un des principaux axes de la ville médiévale. Elle est bordée d’habitations du 15e siècle.
- le Grand Carroi : carrefour où se croisent les 2 principaux axes de la ville au Moyen-Age. Il est bordé de belles maisons à pan de bois.
- l’Hotel des Etats Généraux.
- la rue Haute Saint Maurice riche en hôtels particuliers du 15e au 18e siècle.
- l’église Saint Maurice(12e-16e) entourée de demeures médiévales.
- l’emplacement du Vieux Marché où se trouvait une porte fortifiée.
- le quai Charles VII aménagé à l’emplacement des remparts démolis vers 1820 bordé de maisons du 19e de diverses architectures.
- la place du Général de Gaulle avec l’hôtel de ville néo-classique bâti à l’emplacement des anciennes halles en bois.
- la forteresse royale qui regroupe 3 châteaux médiévaux.
- après la rue du Coteau Saint-Martin, la collégiale Saint-Mexme, aujourd’hui centre culturel avec des vitraux d’après Olivier Debré.
- à l’écart de la ville l’étonnante chapelle Sainte Radegonde, site troglodytique ornée de peintures murales dont une "chasse royale" de la fin du 12e. Au-dessous se trouve un puits à l’eau miraculeuse...
- l’église Saint-Etienne construite au 15e dans le style gothique flamboyant.
Pour en savoir plus sur Chinon voir le site officiel de la ville :
www.ville-chinon.com/www.ville-chinon.com/
ainsi que l’article très complet de Wikipédia :https://fr.wikipedia.org/wiki/Chinon
Retour au parking après un dernier arrêt pour acheter des "poires tapées", réhydratées au Vouvray ou à l’eau de vie.
Et séparation....

Un grand merci aux organisateurs de ce week-end bien réussi, à Pascal pour la gestion des itinéraires de randonnée et à Jean pour celui de Crissay, à Gisèle notre présidente ainsi que Joële et Marie-Claude les trésorières qui ont oeuvré en coulisse pour l’organisation matérielle, à tous ceux qui ont participé à la convivialité du séjour en apportant douceurs et boissons, à Monsieur et Madame Archaimbault nos hôtes qui nous ont fait partager leur connaissance du terroir.
Et merci à tous les participants pour la bonne humeur qui a été de mise lors de ces 3 jours !

Le diaporama se déclenche automatiquement dès l’ouverture de l’article.
Pour agrandir une photo, cliquer au centre de celle-ci ; pour continuer le diaporama, cliquer sur la petite croix en haut à droite de la photo.
Pour faire défiler les photos à son rythme, cliquer sur les flèches de chaque côté de la photo : flèche de droite pour la photo suivante, flèche de gauche pour la précédente.